Kampot et Kep, du Poivre et du Crabe!

Après Sihanoukville et l’île de Koh Rong, je termine le Cambodge par les anciennes villes coloniales de Kampot et Kep.

Kampot est connue pour son poivre, Kep pour son crabe! Les villes ne sont qu’à 30 minutes de transport l’une de l’autre alors beaucoup de touristes ne s’arrêtent qu’à Kampot et font un saut à Kep.

J’avais le temps alors je me suis arrêté 4/5 jours dans chacune des villes 😌.

Commençons par la plus dynamique :

Kampot : quand le poivre attire les colons!

Avant le régime des Khmers rouges, Kampot était connue principalement pour sa culture et son exportation du poivre particulièrement exploité par les colons français. Après avoir été pratiquement anéantie, dans les année 90 la culture du poivre a reprit dans   la région.

Kampot aujourd’hui, c’est une ville à la fois agréable et paisible tournée vers le tourisme mais absolument pas dans l’excès!

A Kampot j’ai aimé :

  • Me balader dans la ville et découvrir l’héritage architectural des colons français
  • Regarder le coucher de soleil le long de la rivière en partageant une bière avec des cambodgiens
  • Manger au night market au coté des familles cambodgiennes qui viennent offrir un tour de manège à leur enfants
  • Regarder des matchs de footballs locaux en pleine ville sur un écran géant
  • Visiter le marché en début de matinée

En plus de la ville qui a plein de choses à offrir, plusieurs excursions sont possibles sur la journée!

Au départ de Kampot, sur la journée je peux :

  • Visiter la montagne du Bokor:

C’est l’ancienne station d’altitude des colons français. Plusieurs ruines et une église sont à découvrir avant de terminer par l’ancien casino (en ruine mais rénové). De nombreux tags de  Fonki, un artiste français aux origines cambodgiennes sont notamment à découvrir.

Il faut savoir que la montagne a été rachetée par un groupe cambodgien il y a quelques années dans le but d’en refaire une station touristique. Le sommet de la montagne est donc en construction et manque énormément de charme.

Je considère que ça vaut toujours le coup de la visiter car le plus intéressant est encore là : les ruines et leur tags! 

  • Visiter une plantation de poivre

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les plantations sont plus proches de Kep que de Kampot mais comme on parle du poivre de Kampot, je préfère l’écrire dans ce passage!😛

De nombreuses plantations sont à visiter, une seule suffira! La ferme dont j’ai le plus entendu parler est la Sothy’s ferme.

La visite est gratuite et en français… Peinard!

  • Découvrir les salines

Plusieurs salines sont à découvrir un peu au sud de la ville. Les salines de Kampot produisent l’ensemble de la consommation de sel de la région.

En y allant en début de journée, tu auras plus de chance de voir des personnes y travailler!

L’ensemble de ces visites peuvent se faire en tuktuk ou en mini van en passant par ton auberge. Cependant je recommande de le faire en louant un scooter (environ 5$) car les différents lieux ne sont pas très loin l’un de l’autre.

Quelques Photos 👀:

marché de kampot

Marché de kampot

graphe de fonki

Graphe de Fonki

graphe de fonki

Graphe de Fonki

vue de la montagne de bokor

Vue sur le Vietnam de la montagne de Bokor

l'ancien casino de bokor montagne

L’Ancien casino

paysans dans la région de Kampot

Paysagiste dans la région de Kampot

région de Kampot

Balade dans la région de Kampot

Après plusieurs jours à Kampot me voilà ensuite à Kep…

Kep, Kep-sur-mer ou le St tropez de l’Asie du Sud Est!

Kep est l’ancienne station balnéaire des riches colons français. La ville s’est vidée à cause du régime des Khmers rouges mais commence à se reconstruire depuis le début des années 2000.

Le tourisme à Kep favorise énormément son développement, aussi bien de la part des cambodgiens que des étrangers.

A Kep, j’ai aimé :

  • Visiter les ruines des villas coloniales avec parfois des tags impressionnants de l’artiste Fonki
  • Admirer le spectacle du marché au crabe à la tombée de la nuit
  • Regarder le coucher du soleil juste à coté du marché au crabe
  • Me reposer dans un hamac en regardant la plage à coté des familles cambodgiennes venue picniquer un jour de week end

A Kep, la journée je peux :

(En plus d’une visite de plantation de poivre ;))

  • Faire une randonnée dans le parc national

La traversée du parc prend environ 2h et le sommet est atteint au bout d’ 1h30. En plus de la vue incroyable sur la baie, une chute d’eau et quelques singes et oiseaux seront sur le chemin!

  • Partir à la découverte des ruines coloniales!

De très nombreuses villas on été laissées à l’abandon dans les hauteurs de la ville, à fleur de montagne. Certaines ne sont plus accessibles alors que d’autres se visitent intégralement, offrant parfois des graphes réalistes et plein de détails.

  • Passer une journée sur Koh Tonsay, l’île aux lapins

Le trajet en bateau coûte environ 6$ aller/retour. Même si l’île n’est pas peuplée par des lapins (elle doit son nom à sa forme), elle offre plusieurs plages « carte postale » et donc l’occasion de buller, tranquilou!

Je n’y suis pas allé car je n’avais pas envie de passer ma journée à la plage. Cependant j’en ai entendu beaucoup de bien mise à part la présence de déchets laissés par des familles cambodgiennes après les week ends… Malheureusement on commence à être habitués :/

  • Et surtout : Simplement profiter de la plage de Kep et de ses nombreux hamacs!

Terminons par un petit moment photo :

ruine coloniale Kep

Villa en ruine à Kep

Week end au bord la plage Kep

Au bord de la plage de Kep

coucher de soleil Kep

Coucher de soleil à coté du marché aux crabes

C’est maintenant au départ de Kep que je me rends au Vietnam, à la découverte de l’extrême sud : le delta du Mekong!

Lee Hai,

Antoine ✌

Ps: N’hésite pas à liker ma page Facebook ou à me suivre sur Instagram… ça me ferait super plaisir!

Un résumé du voyage en vidéo?

 

Une réflexion sur “Kampot et Kep, du Poivre et du Crabe!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s